Sarah la petite branleuse

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00353 515 73 20

Sarah la petite branleuseJe vais vous raconter l’histoire d’une collègue de boulot, Sarah, tout juste âgée de 18 ans, et moi 24 ans à l’époque. On s’est rencontré à un boulot saisonnier, elle m’a tout suite plu, une petite bouille mignonne, joli sourire malicieux, bref un joli brin de fille.On sympathisait, on venait de la même ville, et un jour, je l’ai invité à venir me rejoindre sur une plage un soir. Une fois le rendez-vous arrivé, j’arrive le premier, la plage était quasi-déserte. Je vois au loin sur le parking une voiture se garer, c’était elle, déposé par son père. Une fois la voiture partie, je la vois se rapprocher, jean presque moulant, débardeur noir qui mettait en valeur sa petite poitrine et je pouvait aussi voir les bretelles noires de son soutien-gorge. On se dit bonjour et on fait quelques pas en parlant de chose et d’autres. On s’assied l’un à côté de l’autre sur un rocher plat, on se rapproche, on se colle et chouette je me dis, je lui plais.On commence à s’embrasser de longues minutes, puis je sens sa main sur mon entrejambe timidement se poser. Très muğla escort surpris, je la laisse faire, mais je n’arrivais pas y croire. Comment une jeune fille au physique aussi pur puisse être aussi salope ? Voyant que je me laissais faire, elle continuait de me masser au même endroit. Impossible pour moi de cacher mon érection ! Je bandais comme un cheval, ça me faisait presque mal d’avoir aussi peu de place dans mon jean ! Elle ne tarda pas à me soulager la douleur quand je la sentis déboutonner tant bien que mal mes boutons, baisser mon caleçon et la sortir, tout en m’embrassant les yeux fermés, sans rien matter du tout ! Elle me branla de longues minutes, mais elle s’y prenait assez mal, le rythme étant assez irrégulier… Malgré tout, la situation était très excitante, en sachant que ma queue était à l’air dans sa petite main, et que quelques minutes avant, on se promenait sur la plage l’air de rien ! Par contre, je n’ai jamais osé à ce moment-là faire quoi que ce soit. J’aurais adoré lui toucher ses petits seins, lui caresser sa chatte, mais rien n’y escort muğla a fait. Un peu plus tard, je jouissais dans sa main en silence, mais que c’était bon. Elle a pris un mouchoir dans sa poche, moi je rentrais ma queue encore dure dans mon jean.Elle sort son téléphone et je lui demande : “-Tu appelles qui ?””- Mon père, pour qu’il vienne me chercher !””- Pas la peine, je te ramène !”Je sentais quand même de l’amertume dans sa voix, elle avait l’air déçue que je ne lui ai rien fait. Il fallait bien se rendre à l’évidence que sous son air de sainte nitouche, c’était une petite salope, ou à en devenir ! Au bout de quelques minutes, je la ramenais non loin de chez elle, mais ça me fait trop chier, de la ramener en l’état ! Je me suis garé un peu avant chez elle, j’ai coupé le contact et sans un mot, j’ai commencé à caresser sa cuisse. Elle devait être ravie car elle a de suite ouvert ses cuisses pour que je puisse caresser l’intérieur également ! On s’est remis à s’embrasser, j’ai pris les devant en sortant de moi-même ma queue qu’elle a aussitôt pris en main muğla escort bayan ! Je rebandais de nouveau et je sentais qu’elle y mettait plus de cœur tant sa poigne était plus énergique ! Je n’ai pas perdu de temps de mon côté, et mes doigts n’ont pas tardé à masser son entrejambe ! Après quelques secondes de ce manège, j’ai ouvert son pantalon pour y plonger mes doigts. J’y ai senti le tissu de sa culotte, puis dessous, les premiers poils de sa douce toison. Cette jeune salope de Sarah a de suite baissé ma main plus bas vers sa chatte ! Quelle gourmande ! Après avoir baisser son pantalon et sa culotte petit bateau et un peu joué avec son petit clito, je l’ai doigté doucement, et la profondeur de sa chatte m’a impressionné ! J’ai dû la faire jouir 2 fois très facilement ! Elle ne tarda pas à son tour à me faire jouir de mon côté !Je n’ai jamais eu l’occasion de refaire quelques trucs avec elle, car la fin de la saison estivale arrivait, et elle est repartie à ses études ! Les photos d’elles ci jointes la montrent à l’âge aujourd’hui de 33 ans si j’ai bien calculé car je n’ai malheureusement pas trouvé de photos de ses 18 ans. Elle n’a pas beaucoup changé et il reste qu’elle est aujourd’hui une bien belle jeune femme ! Un très bon souvenir de ma période après adolescence ! Merci, Sarah la branleuse, sincèrement !

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00353 515 73 20